Randonnée pédestre

La randonnée pédestre, est une activité de plein air qui consiste en une pratique de la marche qui vise à suivre un itinéraire, balisé ou non. La randonnée est à la fois un loisir de découverte de la nature, une forme d'exercice physique et un plaisir culturel.

 

 

Elle se décline en diverses pratiques :

Le terme « trekking » désigne une grande randonnée nécessitant de traverser des zones difficiles d'accès.

La marche nordique est une forme de randonnée pédestre qui utilise des bâtons de marche spécifiques permettant une marche rapide.La gestuelle, particulière, permet en outre de tonifier le haut du corps (épaules, bras, dos).

Le fast hiking (randonnée rapide) se distingue de la randonnée contemplative par un rythme de marche plus soutenu alternant parfois avec des pas de course. Elle se pratique sur des sentiers balisés ou non avec le même équipement que la randonnée classique, avec un sac léger pour la demi-journée, voire journée. Certaines enseignes commencent à commercialiser du matériel spécifique à cette discipline (chaussures). Le fast hiking se situe entre la randonnée contemplative et le trail (course à pied).

La randonnée légère et ultra-légère, qui est un courant de la randonnée pédestre qui vise à réduire le poids du sac. Une catégorie de randonneurs a une approche pragmatique de la marche ultra-légère et considère que porter lourd est contraignant, source de fatigue, voire dangereux, même si elle n'ignore pas qu'une pratique sans discernement et l'inexpérience dans le domaine de l'allègement le sont tout autant.

 

 

Signalisation des sentiers de randonnée.

En France, les sentiers de Grande randonnée (GR), de Petite Randonnée (PR) et de Grande Randonnée de Pays (GRdP) sont balisés et entretenus par différents organismes publics ou associatifs : l'Office national des forêts (ONF), les parcs nationaux, les parcs naturels régionaux, Club alpin français (CAF), le Club vosgien, etc. La Fédération française de la randonnée pédestre (FFRP) a défini une charte pour décrire précisément le balisage et la signalisation.

 

Vertus de la randonnée

La randonnée diminue le risque de maladie cardio-vasculaire.

Au-delà des vertus sportives de la marche, la randonnée pédestre est souvent le moyen d'un ressourcement intellectuel ou spirituel. Si les traditionnelles balades dominicales font office de coupure avec le quotidien, certains mouvements (ex : les Compagnons de Saint François, les pèlerins des Chemins de Compostelle, etc.) utilisent pleinement ces vertus relaxantes : la randonnée peut alors se révéler un moment d'échange, de réflexion, de rapprochement avec la nature.

 

Selon les études épidémiologiques de l'OMS, l'activité physique minimum est de trente minutes de marche rapide par jour pour maintenir un « bon état de santé ». Or, 20 à 50 % des personnes ont une activité physique inférieure à ce niveau. L'exercice qu'elle procure favorise la santé par la diminution du risque de maladie cardiovasculaire.

 

La marche, en tant que loisir, telle qu'une simple promenade ou une randonnée pédestre, peut être résumée par ce qu'a écrit à ce sujet Jean-Jacques Rousseau, où musarder est la règle.

« Je ne conçois qu'une manière de voyager plus agréable que d'aller à cheval, c'est d'aller à pied. On part à son moment, on s'arrête à sa volonté, on fait tant et si peu d'exercice qu'on veut. On observe tout le pays, on se détourne à droite, à gauche, on examine tout ce qui nous flatte, on s'arrête à tous les points de vue. Aperçois-je une rivière, je la côtoie, un bois touffu, je vais sous son ombre, une grotte, je la visite ; une carrière ; j'examine les minéraux. Partout où je me plais, j'y reste. A l'instant que je m'ennuie, je m'en vais. Je ne dépends ni des chevaux ni du postillon. Je n'ai pas besoin de choisir des chemins tout faits, des routes commodes ; je passe partout où un homme peut passer ; je vois tout ce qu'un homme peut voir ; et, ne dépendant que de moi-même, je jouis de toute la liberté dont un homme peut jouir. Combien de plaisirs différents on rassemble par cette agréable manière de voyager ! sans compter la santé qui s'affermit, l'humeur qui s'égaye. J'ai toujours vu ceux qui voyageaient dans de bonnes voitures bien douces, rêveurs, tristes, grondants ou souffrants ; et les piétons toujours gais, légers, et contents de tout. Combien le cœur rit quand on approche du gîte ! Combien un repas grossier paraît savoureux ! Avec quel plaisir on se repose à table ! Quel bon sommeil on fait dans un mauvais lit ! Quand on ne veut qu'arriver, on peut courir en chaise de poste ; mais quand on veut voyager, il faut aller à pied. », Émile ou De l'éducation, « Les voyages à pied ».

 

 

 

 

 

L'auteur de cette image est physicalmap.org. Cette image est du domaine public (Public Domain).

 

En savoir plus sur la randonnée et la marche sur le site wikipedia sous le slogan Randonnée pédestre.

 

 

 

Informations sur la source: wikipedia.org